A LA UNEACTUALITES

Amadou Ba répond à Mimi : ” le contexte pré-électoral ne doit pas être un obstacle à la continuité de l’État”

L’ancienne Premier ministre Aminata Touré s’est attaquée au candidat de Benno Bokk Yakkar en mission à Paris dans le cadre de la coopération qui se poursuit avec le 5e séminaire intergouvernemental Franco-sénégalais. Elle est allée même jusqu’à parler de “confusion diplomatique” avant de demander aux pays-amis et partenaires du Sénégal de “pratiquer une équidistance entre tous les candidats à l’élection présidentielle de 2024.”

La réponse n’a pas tardé du coté de Amadou Ba. Ce dernier, pour justifier sa présence sur le sol français en cette période pré-électorale a fait savoir à ses détracteurs que “le contexte pré-électoral, électoral ou le contexte d’une élection ne doivent pas être des obstacles quant à la continuité de l’État. Je pense qu’il est vital et impératif que le gouvernement puisse assurer la continuité de l’État. Nous travaillons pour les sénégalais et donc, un projet qu’on a démarré, il faudra en assurer le suivi pour l’intérêt du Sénégal”.
 
Le chef du gouvernement sénégalais s’est également réjoui de la réunion interministérielle qu’il a eue avec son homologue française, Elisabeth Borne. “Je suis satisfait de ce que nous avons entamé avec la France depuis le début de notre coopération. Nous entendons poursuivre cette coopération dans tous les domaines, notamment celui des infrastructures, de l’agriculture mais aussi, la préparation prochaine des jeux olympiques de la jeunesse”. 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page