INTERNATIONAL

Après la Côte d’Ivoire et la Grande Bretagne, l’Allemagne lâche le Mali

L’Allemagne compte retirer ses troupes du Mali « au plus tard fin 2023 », mettant fin à leur engagement au sein de la mission de l’ONU dans ce pays (Minusma), a indiqué mercredi à l’AFP une source gouvernementale.
 
« Les soldats allemands doivent mettre fin à leur engagement dans l’opération des Casques bleus de l’ONU Minusma au plus tard fin 2023 », a indiqué cette source sous couvert de l’anonymat. Cette décision fait l’objet d’un accord de principe au sein du gouvernement allemand et une annonce officielle devrait intervenir mardi prochain, selon la même source.
 
Hier la Côte d’Ivoire avait annoncé le retrait progressif de ses troupes déployées au Mali au sein de la mission de paix de l’ONU d’ici août 2023, selon un courrier des autorités ivoiriennes adressé aux Nations unies et consulté mardi par l’AFP. « Par ordre du gouvernement de Côte d’Ivoire, la Mission permanente confirme le retrait progressif des personnels militaires et de police ivoiriens déployés au sein de la Minusma », explique cette lettre de la Mission permanente de la Côte d’Ivoire à l’ONU.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page