A LA UNEACTUALITESPOLITIQUE

Bras de fer Macky-Barth : La Cojer Dakar monte au créneau et dénonce la « chasse aux sorcières » du maire de Dakar

La récente sortie du Président Macky Sall à l’endroit du maire de la ville de Dakar Barthélémy Dias qui, à son tour a répondu au Chef de l’Etat n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Après avoir recruté dans son cabinet le capitaine de gendarmerie radié Oumar Touré et le célèbre activiste Guy Marius Sagna, le tonitruant opposant indiquait qu’il « ne demande l’avis de personne pour engager quelqu’un ». En conférence de presse, ce samedi 07 mai, la Convergence des jeunesses républicaines de Dakar (Cojer Dakar) monte au créneau afin de porter la réplique au Maire de Dakar, Barthélémy DIAS suite à sa conférence de presse tenue ce Jeudi 05 mai.

« Depuis sa récente élection à la tête de la Mairie de Dakar, Barthélémy Toye Dias ne cesse de poser des actes qui n’ont aucune connivence avec les chartes républicaines. Il a d’abord commencé une chasse aux sorcières aux ex collaborateurs de la Maire sortante, Soham Wardini pour mieux dérouler son plan machiavélique de détourner l’objectif de la confiance des Dakarois », soulignent d’entrée les jeunes républicains de Dakar.

Ces jeunes républicains précisent que le décret n 2020-30 du 08 Janvier 2020 fixant les organigrammes types des collectivités territoriales ne prévoit ces postes, ce que le Maire Barth n’ignore pas car il a reçu une lettre circulaire qui l’invite à appliquer ledit décret.

« Les décisions du Maire concernant les embauchements non conformes à la réglementation, un virement de crédit nébuleux à hauteur de 2.300.000000, sa promptitude a réaménager le budget primitif nous rend trop septique. Des virements à hauteur de 1.500.000000 plus une augmentation de la rubrique de la participation diverse et des dépenses diverses 300.000000. Devant ces tentatives de détournement qui n’ont aucun mobil d’autre que préparer la campagne électorale des prochaines législatives doivent interpeller le préfet sur ces actes nébuleux et prendre toutes les dispositions qui y sied », a souligné le Coordonnateur COJER Dakar, Ousmane Ndiaye.

Pour terminer, la Cojer Dakar met en garde le Maire Barthélémy Dias et compagnie que « les Dakarois n’accepteront jamais que leur Mairie soit transformée en recyclage de traîtres et de politiciens véreux encagoulés ».

« Nous n’excluons pas s’il persiste dans cette démarche illégale de réclamer sa révocation à la tête de la Ville en tant que citoyen Dakarois », renchérissent Ousmane Ndiaye et ses camarades.

Dans un autre contexte, la COJER de Dakar a félicité tous les responsables, militants et sympathisants de la grande mouvance présidentielle du département pour le remarquable travail abattu en capitalisant 252.189 signatures pour le parrainage. Saluant le leadership du Président, Macky Sall, ils ont lancé un appel « solennel » à toute la famille républicaine de Dakar de « sceller l’unité » face à ses importants enjeux des prochaines législatives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page