A LA UNEACTUALITESSOCIETE

Camp pénal: Les « tanganas » fermés

Belle victoire pour Guy Marius Sagna. Les trois tanganas de la prison du Camp pénal  ont été fermés.

Le leader du mouvement Frapp «France Dégage» avait lui-même révélé l’existence de ces commerces à Camp pénal.

Dans un communiqué, il pointait ces tanganas. Indiquant que leur existence faisait que les repas envoyés par les familles des prisonniers n’étaient plus admis dans la prison. L’activiste ajoutait que pour dénoncer la situation, un groupe de détenus avait entamé une grève de la faim.

Les prisonniers pouvaient s’y restaurer moyennant des tarifs prohibitifs. Une partie des recettes, 5000 francs CFA exactement, étaient versés à la direction de la prison.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page