A LA UNEACTUALITESINTERNATIONALPOLITIQUE

Cessez-le-feu bloqué par les Usa : Le SG des NU alerte sur la situation à Gaza

Antonio Guterres, au conseil de sécurité de l’Onu a déclaré vendredi que Le droit international humanitaire s’impose à toutes les parties.

Il met en garde contre «un risque grave d’effondrement du système humanitaire» à Gaza

« Le droit international humanitaire ne peut être appliqué de manière sélective. Il s’impose à toutes les parties de la même manière à tout moment & l’obligation de l’observer ne dépend pas de la réciprocité ».

António Guterres qui s’exprimait vendredi au Conseil de sécurité de l’ONU a aussi attiré l’attention de la communauté internationale :

« Le peuple de Gaza regarde dans l’abîme. La communauté internationale doit tout faire pour mettre fin à ce calvaire ». 

Un peu plus tard, Le Conseil de sécurité de l’ONU a examiné vendredi soir un appel à un « cessez-le-feu humanitaire immédiat » dans la bande de Gaza, mais cette résolution a été bloquée par un véto des États-Unis.

La résolution préparée par les Émirats arabes unis et soutenue par près de 100 pays, a recueilli 13 voix en faveur, une voix contre (États-Unis) et une abstention (Royaume-Uni).

le ministère de la santé du territoire, contrôlé par le Hamas, a publié une liste nominative de près de 7 000 morts depuis le 7 octobre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page