ACTUALITESPOLITIQUE

Deal entre le Sénégal et Idan Peretz sur un immeuble de la gendarmerie : Le directeur du Patrimoine bâti dément Sonko

Yaya Abdoul Kane dement Ousmane Sonko

Face à la presse hier, Ousmane Sonko a encore fait des révélations. En effet, le leader du Pastef accuse l’État du Sénégal d’avoir accordé à une société dénommée AD et appartenant à l’homme d’affaires israélien Idan Peretz,  six titres fonciers sur l’ancien siège du Haut commandement de la gendarmerie nationale, reposant sur une valeur de 7 milliards F Cfa.
 
Ousmane Sonko dénonce ainsi un scandale qui concerne le patrimoine bâti de l’État.
 
À lire aussi
 

https://dakarplus.net/terrain-de-lex-siege-du-haut-commandement-de-la-gendarmerie-sonko-revele-un-deal-entre-letat-du-senegal-et-un-magnat-israelien/

 
De son côté,Yaya Abdoul Kane, le directeur général du Patrimoine bâti de l’État, n’a pas tardé à réagir. Sur les ondes de la Rfm, il apporte des éclaircissements sur cette affaire. « Je voudrais démentir les allégations fallacieuses de monsieur Ousmane Sonko qui, une fois encore, s’est illustré dans la dénonciation calomnieuse et le mensonge par rapport aux contrevérités qu’il vient de dire sur le bail emphytéotique qui a été accordé à la société AD Immobilier. Ce que Ousmane Sonko ignore, c’est que cette société a bénéficié de ce bail emphytéotique parce qu’en contrepartie, elle a construit pour le Haut commandement de la gendarmerie nationale son siège au niveau de la caserne de Samba Diéry Diallo et le loyer dont il parle est pris en charge par la même société, le temps des travaux qui sont presque achevés », a-t-il précisé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page