ACTUALITESSPORTS

Equipe Nationale : Kalidou Koulibaly « s’en mord les doigts » d’avoir hésité entre le Sénégal et la France

Dans un savoureux entretien accordé à Onze Mondial, Kalidou Koulibaly a regretté ses hésitations sur le choix de sa nationalité sportive.

Cela a été l’une des plus belles choses pour l’Equipe Nationale du Sénégal ces sept dernières années. Élément à part entière du Napoli et considéré comme étant l’un des meilleurs à son poste, même à l’époque, Kalidou Koulibaly avait fait le choix, en 2015, de devenir Lion du Sénégal et non Bleu de la France. Depuis, il n’a pas manqué de temps pour devenir un cadre pour Aliou Cissé.

PUBLICITÉ

Une valeur sûre en défense qui Didier Deschamps a failli arracher à son homologue sénégalais. Cela, parce que l’ancien joueur du FC Metz et de Genk a mis du temps pour prendre sa décision. Et lors d’un entretien accordé à Onze Mondial, le capitaine des Lions Champions d’Afrique, a confié de grands regrets d’avoir hésité à répondre à l’appel du sélectionneur national sénégalais Aliou Cissé.

« Ceux qui hésitent ? Je me mets dans la case parce que j’en fais partie aussi. Je suis venu tard, j’ai rejoint l’équipe nationale du Sénégal à 24 ans alors que j’avais déjà été sollicité une ou deux années auparavant. C’est vrai que c’est une réflexion à avoir, tout le monde veut jouer pour les sélections nationales françaises. Mais après, quand tu réalises que tu as perdu du temps, tu t’en mords les doigts », a-t-il déclaré dans des propos rapportés par Foot Mercato.

L’international sénégalais aux 57 sélections désormais poursuit : « Personnellement, je m’en suis vraiment mordu les doigts. Je savais que le Sénégal pouvait m’offrir la chance d’évoluer au niveau international, et malgré ça, j’ai attendu deux ans. Et deux ans, ça fait une trentaine de matchs. Je n’ai pas pu jouer pendant 30 matchs avec mon équipe nationale et je m’en mords les doigts encore aujourd’hui. »

wiwsport.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page