VIDEOS

« Free Pape Alé Niang » : La presse se mobilise et annonce une marche nationale ce vendredi

 

Journalistes, techniciens et militants des droits humains se sont donnés rendez-vous ce mercredi à la maison de la presse Babacar Touré. Cette initiative de la Coordination des Associations de Presse (CAP), dénommée conseil des médias, s’est voulue être la première grande action conjointe des acteurs de médias dans le but de réclamer la libération du journaliste Pape Alé Niang arrêté depuis le 6 novembre dernier pour violation du secret professionnel. La rencontre s’est tenue aux pieds de l’immeuble avec la présence de plusieurs organes de presses nationaux et internationaux. Les différents intervenants se sont succédés sur les marches de l’édifice.
Pour Sadibou Marong, directeur du bureau Afrique de Reporters sans frontières, toutes les parties devraient pouvoir s’asseoir autour d’une table pour le bien commun : « Quand je dis plaidoyer, je ne dis pas pression. Ça veut dire que les associations de presse sont d’une manière générale très ouvertes pour parler avec les autorités. Mais de l’autre côté également, nous lançons un appel aux autorités pour qu’elles puissent avoir la même dimension que les associations. La presse peut pouvoir se mettre autour d’une table et discuter. Il y va des enjeux démocratiques dans ce pays mais il y va surtout de la liberté de la presse. »

Selon le dernier classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans Frontières publié en 2021, le Sénégal occupe la 73e place sur 180 pays et a chuté de 24 rangs. Des mauvaises notes qui pourraient encore s’exacerber. A en croire l’enseignant chercheur et analyste politique, Momar Diongue, le comité pour la protection des journalistes basé à New-York prévoit lui aussi de sanctionner le pays si le journaliste d’investigation ne recouvre pas la liberté : « si le 1er décembre Pape Alé Niang n’est pas libéré, il va inscrire le Sénégal sur la liste rouge des pays où les journalistes sont maltraités. Ce qui serait très dévalorisant pour l’image de notre pays. » 
La coordination des associations de la presse prévoit d’organiser une marche nationale ce vendredi à 15h. À Dakar, le point de départ sera à l’école normale en direction du rond point jet d’eau. Les manifestants sont invités à venir vêtus d’un foulard rouge ou noir. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page