INTERNATIONAL

Ghana: le ministre des Finances viré après des accusations de corruption

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a annoncé lundi le limogeage du secrétaire d’Etat aux Finances visé par des accusations de corruption dans un documentaire sur l’exploitation illégale d’or.

Le président a « mis fin à la nomination du secrétaire d’État au ministère des Finances, M. Charles Adu Boahen, avec effet immédiat », selon un communiqué de la présidence. M. Akufo-Addo, qui a pris sa décision après avoir été « mis au courant des accusations » contre M. Boahen, a également annoncé l’ouverture d’une enquête.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page