INTERNATIONAL

Interdiction au Mali de l’activité des ONG qu’elle finance : La réaction de la France

La France a indiqué mardi « regretter » la décision des autorités maliennes d’interdire les activités des ONG qu’elle finance, évoquant une « décision qui intervient malheureusement au détriment de la population malienne ».
 
« Nous prenons note et regrettons la décision des autorités de transition maliennes », a indiqué le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué, au lendemain de l’annonce de la décision de la junte au pouvoir à Bamako, dont les relations avec Paris ne cessent de se dégrader.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page