SOCIETE

Les professionnels des abattoirs du Sénégal refusent de baisser le prix du kilogramme de viande

Le Regroupement des professionnels  des abattoirs du Sénégal  ne compte pas se conformer aux mesures prises par le chef de l’État sur la baisse des prix du kilogramme de viande, lors  du Conseil spécial de la consommation. 
 
Selon eux, les  autorités ont pris une décision sans concertation avec les concernés.
 
 Au micro d’iRadio, le président du Regroupement professionnel des abattoirs du Sénégal, El Hadj Bassirou Niang, apporte des précisions. «Tout le monde sait que la vie est dure et chère au Sénégal. Mais seulement, je crois qu’il y a quelque part une utopie, parce que quand nous sommes dans un secteur, il faut prendre les vrais acteurs. Nous sommes les vrais acteurs. Je crois qu’au mois d’août, nous avions marqué pour montrer que nous sommes des acteurs. On a retenu des abattoirs deux jours de grève sans abattage, mais on ne nous associe en rien», souligne-t-il.
D’après lui, il est hors de question de laisser passer cette décision du président de la République. «On ne nous finance pas, on ne nous cède pas, on ne nous encadre pas. Nous travaillons avec nos seuls moyens. Donc, si le président de la République prend une décision pour dire que le prix du kilogramme de la viande est fixé à tel prix, ça n’engage que lui. Avec tout le respect que nous lui devons, nous ne pouvons pas respecter cette décision-là, parce qu’il ne sait pas où on prend nos bœufs. Il ne sait pas où on prend nos moutons, etc.»,  se justifie-t-il.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page