POLITIQUE

Les vérités crues de Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly à la classe politique: «Personne ne doit plus réveiller la violence dans ce pays…»

Le député vice-président du groupe parlementaire Wallu Sénégal n’est pas resté indifférent face au discours va-t-en guerre prononcé hier par le leader du Pastef/ Les patriotes, Ousmane Sonko lors de son meeting samedi à Keur Massar. A cet effet, Serigne Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly invite les acteurs politiques, pouvoir comme opposition à la raison garder. «Personne ne doit rester indifférent face à la situation qui se dessine présentement dans le pays. Nous ne souhaitons plus que ce qui s’était produit le mois de mars 2021 se reproduise.

Nous ne devons pas oublier ceux qui avaient perdu la vie. Personnellement je fais partie de ceux qui avaient signé le pacte de Bignona donc nous ne devons pas les oublier. Personne ne doit non plus réveiller la violence dans ce pays. Parce que le contexte auquel nous faisons face, lié à des problèmes économiques, sanitaires, éducatifs, nous interpelle tous et nous ne devons pas y rajouter une crise politique sans précédent dont personne ne connaît les conséquences », avertit le président du Mouvement «Nékal Fi Askan Wi».

Par ailleurs, le député appelle ses camarades politiques au sens de responsabilité et à œuvrer pour la paix et la cohésion nationale. Serigne Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly invite également les chefs religieux à prendre leur bâton de pèlerin pour la réunification des acteurs politiques et de la société civile pour l’intérêt de la nation sénégalaise. « Nous demandons aux chefs religieux de réagir et d’appeler le Président Macky Sall et Ousmane Sonko, ainsi que l’opposition et la société civile à de larges concertations pour la stabilité du pays.

J’en appelle au sens de la responsabilité, à la paix et à la stabilité pour l’intérêt de toute la nation sénégalaise. Car nul ne peut accéder au pouvoir par la violence mais aussi personne ne peut gouverner un pays dans la violence. Cela dit que tout ce qui adviendra dans ce pays, le Président Macky Sall est l’unique responsable parce c’est lui qui dispose de tous les pouvoirs régaliens», conclut le parlementaire…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page