A LA UNEACTUALITESSOCIETE

Liberté provisoire refusée: Oustaz Assane Seck reste en cellule

Oustaz Assane Seck reste en prison. Interrogé dans le fond, le 21 novembre dernier, ses avocats avaient introduit une demande de mise en liberté provisoire. Libération renseignent que cette nouvelle demande a été rejetée par le parquet et le juge.
 
Pour rappel, Oustaz Assane Seck avait été arrêté en mai dernier à la suite d’une émission télévisée dans laquelle il affirmait : «Soit Ousmane Sonko est candidat et il gagnera l’élection, soit il n’est pas candidat et le pays brûle».
 
Arrêté par la Sûreté urbaine ( Su) à  Sébikotane, Oustaz Assane  Seck est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat, appel à l’insurrection, actes et manœuvres à troubler l’ordre public.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page