POLITIQUE

Macky Sall à Tambacounda: L’argent coule à flots; dans les coulisses des mobilisations…

L’argent coule à flots dans la région de Tambacounda avant l’arrivée du président Macky Sall qui y est attendu du 26 au 29 décembre pour les inaugurations de la route nationale numéro 1 Tambacounda-Goudiry-Kidira et le Camp Militaire de Goudiry. Ensuite ce sera le conseil présidentiel, le conseil des ministres et enfin la journée nationalede l’élevage.
 
Les leaders apristes de Tambacounda avec à leur tête le « Dougoutigui » n’ont pas lésiné sur les moyens pour réserver un accueil triomphal au chef de l’Etat, le 26 décembre prochain. Les leaders ont commencé à mobiliser. Ce sont des milliers et des milliers de cars qui sont prévus pour le transport des militants, militantes et sympathisants où ils se trouvent. Les caméras ultras sophistiquées de Seneweb ont aperçu un camion en train de descendre des tonnes de riz au domicile de Me Sidiki Kaba sis au quartier Dépôt. A cela s’ajoutent, des tee shirts, casquettes, banderoles à l’effigie de chaque responsable politique qui sont déjà confectionnés et distribués dans les coins et recoins, pour montrer au Président leur degré d’engagement et mobilisation. C’est dire que la guerre des tendances a déjà démarré. L’on signale également la présence des forces spéciales BIP, GIGN entre autres dans la capitale orientale pour parer à toutes éventualités puisque le président va passer 4 nuits à la gouvernance de Tambacounda. Si les apéristes se préparent pour un accueil triomphal à leur mentor, des manifestations de colère ne manqueront pas avec les oubliés des autorités administratives et politiques. C’est le cas à Saré Guilél, Gourel Diadié, entres autres quartiers qui manquent de tout. Selon ces habitants, « tous les quartiers de Tambacounda ont bénéficié du Promovilles sauf eux. Pas de routes goudronnées, encore moins de lampadaires ou solaires et de lotissement ». C’est pourquoi ils menacent de porter des brassards rouges afin de montrer au chef de l’Etat qu’ils ne sont pas contents de ses représentants à Tambacounda.      

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page