SPORTS

Mercato – OM : Longoria reçoit un improbable conseil pour cet été !

Foot – Mercato – OM

Publié le 19 mai 2022 à 3h30 par Arthur Montagne

Alors que le mercato s’annonce très chaud à l’OM, Pablo Longoria se voit recommander le recrutement d’un nouveau latéral gauche.

La saison n’est pas encore terminée, mais l’OM devrait quoi qu’il arrive être actif cet été. Et pour cause, Jorge Sampaoli continue d’attendre des renforts, surtout en cas de qualification pour la Ligue des champions. Dans cette optique, plusieurs postes pourraient être renforcés, à l’image de celui de latéral gauche où Jordan Amavi, prêté à l’OGC Nice cet hiver, pourrait son retour. Sead Kolasinac a été recruté en janvier, mais il ne semble pas faire l’unanimité. Par conséquent, le journaliste Mourad Aerts réclame l’arrivée d’un joueur à ce poste.

«J’aimerais que l’OM recrute l’anti-Kolasinac»

« Qui pour jouer à gauche la saison prochaine? Amavi va faire son retour… Kolasinac est pas mal aussi. C’est bien, comme ça avec les deux, on aura 500 000 euros sur le côté gauche mais aussi sur le banc ! En début de saison, on parlait d’un autre système de jeu. Un système de jeu qui mettrait en avant Pol Lirola et Jordan Amavi. Mais ça a complètement changé lors de la préparation. Il faut savoir ce que l’on fait la saison prochaine. Il faut arrêter d’empiler les joueurs. Ce que j’aimerais voir comme recrutement ce sont des joueurs intelligents… L’inverse de Kolasinac. J’aimerais que l’OM recrute l’anti-Kolasinac. Quand je parle de ça, c’est aussi dans le sens d’arrêter de privilégier la carte de visite mais privilégier le joueur que l’on ne paiera pas très cher au niveau du salaire. Il faudra arrêter de recruter des joueurs à 250 000 euros par mois pour qu’ils soient sur le banc ! Est-ce qu’entre Lucas Perrin, Bamba Dieng, qui ont coûté moins cher, ce n’est pas mieux d’avoir ça que Bakambu et Kolasinac? », s’interroge-t-il pour Football Club de Marseille.

Articles liés

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page