ACTUALITES

Non-contrôle de la viande : L’Intersyndicale des travailleurs du secteur primaire porte plainte contre le directeur de la Sogas

Plainte contre Harouna Gallo Ba, de la Sogas

 Après plusieurs mises en garde, l’Intersyndicale des travailleurs du secteur primaire passe à l’acte. 
 
En effet, le syndicat regroupant la pêche, l’élevage et l’agriculture a déposé une plainte aujourd’hui, sur le bureau du procureur de la République, contre le directeur de la Sogas. Harouna Gallo Ba est accusé d’avoir autorisé l’abattage sans inspection, ni contrôle de la viande mise sur le marché. Ce qui constitue, selon Omar Dramé; le chargé de communication, un danger majeur pour les consommateurs.
 
Compte tendu de cette situation qui perdure depuis des semaines, l’Intersyndicale, par le biais d’Omar Dramé, a  déposé une plainte pour tentative de mise en danger de la vie d’autrui. Car, explique-t-il, «les viandes abattues  n’ont pas de tampon depuis  le début du mouvement d’humeur des agents, des vétérinaires et des agents techniques du ministère de l’Élevage.  Et il faut savoir que ce sont les seules personnes habilitées à discerner les viandes de bonne qualité ou pas».
 
Par ailleurs, il demande que justice soit rendue dans les plus brefs délais.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page