A LA UNEACTUALITES

« Pour un leadership dans le département de Podor : Les détracteurs de la dynamique unitaire engagent la bataille des chiffres et perdent »

Après la bataille médiatique et des lobbies, les détracteurs de la dynamique de l’unité autour de Abdoulaye Daouda Diallo engagent celle des chiffres. Mais c’est oublier que l’argentier de l’Etat, en bon financier économiste statisticien dispose d’une équipe bien formée pour déjouer les coups et démentir tous les mensonges qui sont fomentés sur des chiffres.

On ne cessera jamais de le dire et de le prouver. Le département de Podor sait qui est qui et qui fait quoi. Mais apparemment, le ridicule ne tue pas pour des énergumènes qui forcent un leadership déjà consacré et incarné par le coordonnateur de l’APR et de la coalition Benno Bokk Yakaar, Abdoulaye Daouda Diallo. Comment peuvent-ils minimiser les scores honorables et flatteurs de plus de centaines de milliers de voix, alors qu’ils n’en disposent pas plus du dixième ? Ces détracteurs ne pèsent pas plus de 10 mille voix pour un département qui a toujours valu la satisfaction du Président Macky Sall.b Mais comme ils brandissent des chiffres, parlons-en.

Ils créditent la task force du Ministre des Finances et du Budget de 47.200 voix de l’électorat du département, en énumérant seulement 13 localités. Mais ils ont oublié, sciemment ou inconsciemment, de lister les collectivités de Démette, Podor, Guédé Village, Walaldé, Doumga, Abdoul Ndiath et d’autres localités qui ont engrangé des voix qu’ils n’ont pas décomptées. N’est pas statisticien qui veut. Donc, il faut qu’ils arrêtent de brandir de faux chiffres qu’ils ont obtenus avec des calculs biaisés au départ, parce que n’ayant pas pris en compte les données officielles. Ils sont dans un amusement qui les déshonore. Ces détracteurs toujours, si on essayait de faire le rapport de leurs totaux sur une population électorale de 218194, le résultat ferait certainement rire, avec une moyenne estimée à 0,04. Qu’ils arrêtent de se comparer avec le plus fort et de se ranger. Leur ambition est démesurée et disproportionnée avec leurs chiffres. Les résultats engrangés par 17 maires, plus le Président du Conseil départemental et les autres responsables, le rapport de force est grand et se reflète sur les résultats.

Mais, même avec ce pourcentage, aussi petit soit-il, la coalition au pouvoir est preneuse. Car, dans des élections aussi cruciales, le plus petit point pourrait faire la différence. C’est pourquoi, les esprits sages les invitent à intégrer les rangs pour donner au Président Macky Sall une majorité confortable. C’est cela qui doit plus les motiver, plutôt que de se lancer dans des comparaisons et des batailles de positionnement qu’ils ont perdues d’avance. Abdoulaye Daouda Diallo et son équipe sont bien dans cette dynamique de donner au chef de l’Etat les résultats satisfaisants et remporter tous les sièges en jeu pour ces élections législatives prochaines. En effet, il suffit simplement que tout le monde ait au minimum un score supérieur ou égal au score du département pour remporter les élections. En tout cas c’est l’invite qu’ADD fait aux uns et aux autres.

Par M. Ibrahima Mbaye.
Jeunesse Républicaine Podor.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page