A LA UNEACTUALITESPOLITIQUERELIGIONSOCIETE

Serigne Ameth Cissé Ndieguene : « Evitez d’exporter au Sénégal des pratiques de ‘Firahouna’ qui peuvent bruler le pays… »

Fidèle à sa tradition, le mouvement religieux « Ta- Ifatoul Mouhammadiyatoul Islamiyatoul » a célébré la nuit du destin (Laylatoul Khadri) à la Gueule Tapée.

A l’occasion de cet événement, le porte parole de la « Hadrat » Ndieguene, Ahmeth Cissé, président d’honneur dudit mouvement a prié pour la paix la stabilité au Sénégal et dans le monde.

Et pourtant…

Il a invité les sénégalais et la classe politique au calme et à la retenue : « Arrêtons de dire que le Sénégal regorge d’érudits et qu’il ne peut rien se passer dans ce pays. Des compagnons et proches du prophète Mohamed ont été pourtant tué dans des terres saintes comme l’Irak et l’Arabie Saoudite et qui continuent toujours d’exister« .

Alerte…

Et d’après toujours le porte parole de la « Hadrat » Ndieguene, « il faut pas jouer avec la stabilité du pays, la gestion des deniers publics, la violence politique et l’éducation des enfants. Evitez d’exporter des pratiques de ‘Firahouna’ qui peuvent bruler le pays. Cela ne jouera en faveur de personne« .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page