A LA UNEACTUALITESPOLITIQUE

Thierno Bocoum revient sur les raisons de son refus de rejoindre Macky à la demande de Idrissa Seck

Alors chargé de communication du Parti Rewmi et responsable national des jeunes jusqu’en 2017, Thierno Bocoum a quitté la formation politique de Idrissa Seck pour mettre sur pieds son mouvement politique nommé « AGIR ». Il avait reçu plusieurs propositions de son leader, pour rejoindre Macky Sall. Mais M. Bocoum qui a décliné ces propositions, est revenu sur les raisons. « Il faut comprendre que c’est lié à deux choses. D’abord pour les relations amicales et fraternelles que nous entretenons et ensuite pour les relations de confiance ou de compétences.

De ce point de vue, je pense que ça été un appel fraternel», a expliqué M. Bocoum, invité de l’émission Grand Jury de la RFM ce dimanche. Revenant sur les raisons sans vouloir parler des propositions concrètement, M. Bocoum dit avoir décidé de rester dans l’opposition et de continuer le combat.

« C’est une option personnelles et de groupe. Quand nous avons créer AGIR (Alliance génération pour les intérêts de la République), nous avions des objectifs bien clairs et définis. Donc, nous continuons à vouloir atteindre ces objectifs et nous travaillons quotidiennement à nous mettre du côté des populations». Interrogé sur la transhumance de son ancien leader, le leader de AGIR s’est abstenu de faire tout commentaire.

Salif SAKHANOKHO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page