A LA UNEACTUALITESINTERNATIONALPOLITIQUE

Vladimir Fedorovski : « Poutine pense qu’il est envoyé par la providence pour sauver la Russie… »

« Dire que Poutine est un fou est une contre-vérité« , a réagi Vladimir Fedorovski. D’après l’écrivain et ancien diplomate russe qui a longtemps étudié le président russe, pour comprendre Vladimir Poutine, il faut se tourner vers sa jeunesse.

Sauver la Russie…

« Je suis arrivé à la conclusion que la principale dimension du personnage est déterminée par son enfance. Quand il était enfant, quasi abandonné à Saint-Pétersbourg, il a été formé par la pègre de la ville. Une formation auprès de la pègre qui lui a donné un but. Vladimir Poutine pense qu’il est envoyé par la providence pour sauver la Russie, sinon assurer sa grandeur« , souligne l’ancien diplomate sur Cnews.

Un parallèle entre Poutine et Khrouchtchev

« Ainsi, le danger du dirigeant russe vient de sa façon de penser. Il est un jusqu’au-boutiste, il ne va pas reculer. C’est là d’où vient le danger, il attaque le premier. C’est ce Poutine que nous affrontons et c’est cela qu’il faut gérer« , renchérit-il.

Vladimir Fedorovski voit dans la crise ukrainienne un parallèle avec la crise de Cuba il y a 60 ans. « Finalement Khrouchtchev n’était pas ni moins fou ni plus fou que Poutine pendant la crise de Cuba et on a géré la crise« , conclut Vladimir Fedorovski.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page